Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme Depuis 1974

Association luttant pour le respect des Droits de l’Homme en psychiatrie

Qui sommes-nous? Qu'est-ce que la CCDH ?

La CCDH est la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme (CCDH) est née en 1969 aux Etats-Unis de l’alliance entre des membres de l’Église de Scientology, et le Professeur Emérite de psychiatrie Thomas Szasz.

Les scientologues considèrent la défense des droits de l’Homme comme une valeur si essentielle qu’ils en ont fait un sujet de préoccupation majeure.

Quant à Thomas Szasz, il était connu comme le père du courant humaniste de l’antipsychiatrie. Il a publié de nombreux ouvrages dont le Mythe de la maladie mentale (1961) ou The Manufacture of Madness: A Comparative Study of the Inquisition and the Mental Health Movement (1970). 

Selon un extrait de son livre Idéologie et folie (1970) :

« Tout individu est « quelqu’un ». Il ne peut demeurer non classé. L’individu éclectique dans ses choix et dans sa conduite, impossible à ranger dans les cases de la société, devient un objet de soupçon et de méfiance. »

Organisme à but non lucratif apolitique, non religieux, la CCDH émane de leurs communes volontés de réformer la psychiatrie pour que la dignité des patients soit préservée de toutes les formes d’abus provenant de méthodes ou pratiques contraires aux droits de l’Homme.

Nos dernières publications Communiqués de presse, témoignages etc.

Avertissement important

La CCDH France est une association de la loi de 1901 qui a été créée en 1974. Elle poursuit trois objectifs majeurs : informer, lutter contre les abus et assister les victimes dans le domaine de la santé mentale en se plaçant sur le terrain du respect des droits de l’homme.

Elle n’intervient pas dans  le domaine de la médecine, n’émet aucun conseil d’ordre médical et ne s’immisce en aucun cas dans les soins suivis par les personnes qu’elle assiste.

L’automédication, de même que le fait d’arrêter ou de modifier soi même un traitement médical, sont des pratiques dangereuses et qui se situent totalement hors de l’objet social et du champ de compétence de la CCDH.

Faits et méfaits en psychiatrie

Documentaire concernant la France

Drogues psychiatriques : médicaments ou menaces?

Passez à l'action

Signez nos pétitions

Vous pouvez accéder ici à notre page répertoriant toutes nos pétitions.

Nous devons faire entendre notre voix! 

Devenez membre

Vous pouvez aider, vous pouvez faire une différence et vous pouvez faire en sorte que la dignité et les droits humains soient rendus à tous.

Vous pouvez soutenir la CCDH en faisant un don ici.

Témoignez

Toute personne dont la mère, l’épouse, la sœur ou le père, le frère, le fils, l’enfant ou l’ami a été tué ou endommagé par un « traitement » psychiatrique, doit signaler les abus aux autorités compétentes et à la CCDH.

Documentaires réalisés et produits par la CCHR International aux Etats-Unis

Le marketing de la folie -Sommes-nous tous fous?

Thérapie ou tortures: la vérité sur les électrochocs

Psychiatrie - La vérité sur ses abus

DSM - Le coup de poker le plus funeste de la psychiatrie

Suivez-nous

Recevez notre newsletter Soyez au courant de nos dernières actions

S'inscrire

Inscription à la Newsletter